Les dangers de l’épilation à la lumière pulsée

Les dangers de l’épilation à la lumière pulsée

Avant de vous décidez pour vous faire faire une épilation définitive à la lumière pulsée, nous vous conseillons de suivre les conseils suivants, car cette pratique ne convient pas à tous les types de peau ou de poils. En effet, cette technique d’élimination des poils est contre indiquée dans les cas suivant :

– Si vous avez les pils très clairs, c’est-à-dire blonds ou blancs, la lumière pulsée n’agira que trop faiblement pour être efficace car cette méthode se base sur la mélanine pour détruire le follicule pileux, or, les poils clairs n’en possèdent que très peu, contrairement aux poils châtains et bruns.

– Si votre peau est bronzées (naturellement ou par autobronzant) ou mate, cette technique est plus risquée, car une peau bronzée contient beaucoup plus de mélanine qu’une peau claire, ce qui nécessite un réglage très précis du flash qui agit sur les poils, le praticien ou la praticienne doivent donc être très expérimentés dans ce cas précis. La machine émettant la lumière pulsée doit également être entretenue et vérifiée très régulièrement afin de ne pas créer de brulures et endommager la peau.

– Plusieurs types de personnes ne doivent pas utiliser l’épilation à lumière pulsée, notamment les femmes enceintes, les enfants, les diabetiques, les personnes sous traitement antibiotique ou ayant une maladie du sang. Pour éviter tout danger, avant de débuter les séances, faites un bilan santé complet avec la personne qui pratiquera l’élimination des poils.